Rechercher

Shepard FAIREY


Artiste en phénoménologie,


Franck-Shepard FAIREY est un artiste de rue issue du monde du skateboard mais à la différence des graffeurs, il ne peint pas : Il imprime et colle…..des autocollants.

Shepard est né le 15 Février 1970 à Charleston en Caroline du Sud où, contraint par son environnement conservateur, il a eu du mal à accepter le milieu scolaire et développer sa fibre artistique. Ce n’est qu’en intégrant l’Idyllwild Arts Academy de Palm Spring qu’il va véritablement pouvoir se révéler. Il en sort diplômé en 1988 puis obtient un BFA en illustration de la Rhode Island School of Designer en 1992.


Pendant cette période il va créer son premier autocollant « Andre the Giant has a poss » (André le géant a une bande de potes) qu’il colle la nuit sur les murs et dans les clubs de Providence et de New-York.



En 1989, Shepard crée sa campagne OBEY. Ce nom (issu du film Invasion Los Angeles qui l’avait profondément marqué) deviendra son nom d’artiste. Pour cette campagne il simplifie graphiquement son premier autocollant « d’André le géant » (André Roussimoff, catcheur Français de 2,34m) et va le poster dans le monde entier : Japon, Russie, Italie, France,….L’ampleur de cette campagne est unique et Titan Sport, propriétaire de la marque « Andre the Giant », va le conduire en justice, il adopte alors « OBEY ». Dès lors, le paradoxe exprimé par l’injonction « OBEY » inscrite sur des affiches posées illégalement, appelle implicitement à la désobéissance …

A cette occasion il va découvrir la puissance de communication de ces petits morceaux de papiers ou de vinyle collés des milliers de fois dans l’espace publique, mais il va aussi analyser la façon dont les gens voient et absorbent ce qui y est mis par les organismes commerciaux et les gouvernements. Dans son manifeste en phénoménologie (l’étude philosophique des structures de l’expérience et de la conscience selon Heidegger) il écrira :

« le premier but de la phénoménologie est de réveiller un sentiment d’émerveillement sur son environnement... stimuler la curiosité et amener les gens à remettre en question à la fois l’autocollant et leur relation avec leur environnement... L’autocollant n’a pas de sens mais n’existe que pour amener les gens à réagir, à contempler et à chercher un sens dans cet autocollant. »

A partir de 1997 il va créer avec Dave Kinsey et Philip DeWolff le studio BLK/MRKT Inc spécialisé en marketing de choc. Il travaillera pour Pepsi, Hasbro, Netscape,..)


Vous pensiez ne pas connaître Shepard FAIREY ?

Détrompez-vous, vous le connaissez au moins à travers de 2 œuvres car il met son art au service de la politique :

Artistes urbains parmi les plus influents au monde, il a toujours souhaité donner une dimension politique à son travail :

"J’appelle mon art de la propagande car je pense que tout art qui défend des objectifs précis contient des éléments de propagande.

Il existe une différence entre la propagande dans le sens sinistre du terme, qui veut avoir le dernier mot dans une conversation, et l’art qui a pour but d’ouvrir une conversation !".


En 2008 l’artiste crée l’affiche de campagne de Barack OBAMA : HOPE



Fidèle à son style elle est clairement inspirée des affiches de propagande soviétique des années 30, mais également des visuels d’Andy Warhol et d'Alexandra Rodtchenko.

A l’origine nommée « progress » le traitement graphique est percutant car il reprend les couleurs du drapeau américain.





Mais toujours à la limite de la légalité, et habitué des tribunaux en raison de ses graffitis, collages ou de l’utilisation d’images protégées il se retrouve une nouvelle fois convoqué pour l’utilisation sans droit d’une photo. En effet cette affiche reprend une photo de Barack OBAMA sans l’autorisation du photographe, ce qui lui vaudra un nouveau procès.


Le critique d’art new-yorkais Peter Schjeldahl a qualifié l’affiche de :

« plus efficace illustration politique américaine depuis « Oncle Sam vous veut » »


Une reproduction de la grande fresque murale réalisée après les attentats du 13 Novembre 2015, est accroché au bureau de l’Elysée depuis 2017 il s’agit du tableau « Liberté, Egalité, Fraternité ».












Mais vous le connaissez peut-être aussi pour sa pochette de l’album « Monkey Business » des Black Eyed Peas
















Ou bien pour sa sphère géante installée entre le 1er et 2ème étage de la Tour Eiffel en 2015 à l’occasion de la COP21.



Dans une interview Shepard déclare « Je ne suis pas un alarmiste, mais je pense que les gens doivent comprendre que nous sommes confrontés à une crise de la terre… J’espère que Earth crisis interpelle visuellement et génère une conversation nécessaire sur la protection de notre planète pour les générations futures »


En 2007 Il avait déjà réalisé une pochette de disque pour le groupe de rock Smashing Pumpkins Sur laquelle il alertait sur le réchauffement climatique et ses conséquences :



Et puis ce sont aussi quelque unes de ces œuvres engagées :


Make ART not WAR 2018























WE the People 2017 (A l'occasion de l'investiture de Trump en Janvier 2017)


Earth Crisis : Est-ce le futur que nous voulons ?


ORWELL affiche 1984 et réédition des animaux de la ferme


L'art mural







Jim muir print 2009


Burmese Monk 2009


Message from our sponsor 2015


Golden Future for some 2016




Bias by Numbers 2017


Welcome Visitors 2017


Embrace justice 2018


Ideal Power 2018


Power and Equality 2020


Voting rights are human rights 2020


Justice Woman 2021



Logo Mozilla


Target Exception 2020


Black Earth Society 2021



Mujer Fatale 2021


Radiant Lotus 2022


Pas d'abeilles, pas de miel 2022



Site officiel OBEY : Obey Giant - L’art de Shepard Fairey

Le figaro , l'histoire de l'affiche HOPE : HOPE, l'histoire secrète de l'affiche de Barack Obama (lefigaro.fr)

Also Known As : FRANK SHEPARD FAIREY AKA OBEY | Also Known As blog (alsoknownas-clothing.com)

The Art Story : Shepard Fairey Peintures, Bio, Idées | L’Histoire de l’Art (theartstory.org)

SoldArt : Shepard Fairey (Obey) - Biographie, exposition, oeuvres (soldart.com)

ArtNet : Shepard Fairey | artnet

Wikipedia : Shepard Fairey — Wikipédia (wikipedia.org)

Nun Design : Obey Giant (Shepard Fairey) - nůn — design & arts graphiques (nundesign.fr)